Triperz est partenaire de la Cop 21

Qu’est-ce que la COP 21 ?

La COP21 sera l’une des plus grandes conférences internationales jamais organisées dans le pays. Il est prévu que la conférence attire près de 50’000 participants, dont 25’000 délégués officiels venant des gouvernements, des organisations intergouvernementales, des agences de l’UN, des ONG, et de la société civile. C’est la 21ème Conférence des parties, c’est-à-dire le rassemblement annuel de tous les pays désireux d’agir pour le climat.

C’est une échéance cruciale puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous, pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C. À cette occasion, un programme de recherche climatologique mondial est lancé, sous la responsabilité de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et du Conseil international des unions scientifiques (CIUS).

Vers de nouveaux modes de production et de consommation

En 1990, le premier rapport du IPCC – Intergovernmental Panel on Climate Change, reconnaît la responsabilité humaine dans le dérèglement climatique. Il sert de base à l’élaboration de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Le sommet de la Terre à Rio de Janeiro (Brésil) en 1992 est une étape cruciale dans les négociations climatiques internationale avec la signature de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Elle reconnaît officiellement l’existence du dérèglement climatique et la responsabilité humaine dans ce phénomène.

L’adoption du protocole de Kyoto en 1997 fixe pour la première fois aux pays développés des engagements chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). L’objectif de la COP21 est de trouver un accord mondial dans le but de contenir l’élévation de la température moyenne de la planète en-dessous de 2°C d’ici 2100 et d’adapter nos sociétés aux dérèglements existants.

Paris 2015 doit incarner un changement de paradigme, apporter une vision plus positive de la lutte contre le dérèglement climatique : lutter contre le défi climatique ne signifie pas un nécessaire « partage du fardeau » des émissions, mais constitue surtout une opportunité de créations d’emplois et de richesses, d’invention de nouveaux modes de production et de consommation.

Les moyens de transports au cœur des enjeux de la COP 21

Les transports représentent 14% des gaz à effet de serre dans le monde. Partager une voiture à plusieurs, c’est voir le nombre de véhicules diminuer pour obtenir les mêmes effets que l’utilisation de la voiture autonome. Le sujet des transports va ainsi être pris en compte lors de la COP21 et cela passera d’abord par la présence de Triperz et d’une file d’attente dédiée au partage de taxi sur place.

Les transports de personnes constituent l’un des « cinq piliers » du tourisme. Améliorer l’accessibilité aux gares et aéroports contribue au développement de l’ensemble des composantes de cette activité économique. Le temps passé dans les transports entre également largement en compte dans le choix de la destination.

Plus de la moitié des voyageurs en taxi, voyage seul. N’est-il pas temps de faire un geste pour la planète et partager les taxis ?